Les camions intelligents : l’innovation qui garantit 0% d’accidents pour les poids lourds !

les camions connectés

Les poids lourds sont toujours un acteur majeur des échanges de marchandises avec 10,8 millions de transit en France en 2010.

Les camions sont continuellement présents sur les routes et indispensables au transport des marchandises. Or, si le nombre d’accidents poids lourds est en baisse, il reste encore important d’après les statistiques des accidents de la sécurité routière et chaque catastrophe cause d’énormes dégâts humains et matériels. Voilà pourquoi, le constructeur suédois Scania a décidé de proposer des modèles intelligents à disposition des chauffeurs poids lourds d’Europe au titre de la prévention des risques routiers.

 

Le chauffeur poids lourds toujours en quête d’efficacité et de sécurité

accident poids lourd

Les accidents de poids lourds sont responsables de 10 % des 35 000 décès en Europe chaque année

En France, les camions occupent 80 % du marché des transports de marchandises : c’est le moyen le plus utilisé dans toute l’Europe. Ils font pourtant débat, considérés comme un danger pour les autres usagers de la route, mais aussi pour la pollution qu’ils engendrent. En effet, un chauffeur de poids lourd est continuellement exposé à des risques, notamment ceux liés à la durée de son trajet, souvent long et fatigant, qui entraîne parfois un manque d’attention.

Les accidents de poids lourds sont ainsi responsables de 10 % des 35 000 décès en Europe. D’ailleurs il est toujours utile de savoir comment se comporter face aux accidents. Au même titre qu’un conducteur lambda, le chauffeur routier n’est également jamais à l’abri d’une sanction pour excès de vitesse. S’il souhaite éviter le retrait de permis et le stage de sensibilisation à la sécurité routière, il doit s’en tenir aux limitations en vigueur. Alors, comment faire pour rendre les camions moins dangereux et plus propres ? La société Scania s’est penchée sur la question.

Les camions connectés : le Saint Graal de la sécurité routière.

chauffeur poids lourds

Les convois de poids lourds seraient plus sécurisés grâce à l’« autonomous platooning»

La société Scania a lancé le concept du camion intelligent, des véhicules offrant une assistance à la conduite, allant jusqu’à l’automatisation ! Une véritable percée technique pour optimiser la sécurité routière.

Concrètement, des capteurs et des caméras scrutent le chemin et s’éveillent lorsqu’un danger approche. À cet équipement s’ajoute un radar, allié essentiel pour ne pas dépasser la vitesse autorisée et éviter les stages agrées de recuperation de points. Un GPS et une borne WiFi permettent aussi d’anticiper la topographie de la route. Enfin, comme les camions roulent généralement en file indienne, chacun peut calculer sa trajectoire et son allure sur celui qui le précède. Ainsi, dans les embouteillages, le chauffeur de poids lourd peut lâcher le volant et utiliser sa tablette numérique. Sur l’autoroute, le véhicule de tête dicte automatiquement le comportement du convoi qui le suit, qu’il freine, accélère ou s’arrête, tout en maintenant la distance de sécurité appropriée. Le système fonctionne même lorsqu’une voiture s’insère entre deux camions. Cette solution s’appelle « autonomous platooning » et permettrait d’économiser jusqu’à 10 % de carburant (contre 7 % avec le régulateur de vitesse).

Pour l’heure, ce type de camion ne peut pas encore circuler sur les routes européennes, car la conduite automatique est, tout bonnement, interdite par la législation. La convention CMR – relative au Contrat de transport international de Marchandise par Route – de Genève, impose aux conducteurs d’être maîtres de leur véhicule. Par ailleurs, les sociétés de transports ont besoin de l’aval des assureurs, amenés à réviser leurs contrats. Pourtant, ces camions connectés apporteraient plus de sécurité sur les routes, notamment pour les autres usagers.