40 millions d’automobilistes lance une opération ruban blanc contre la répression routière

Ruban blanc

L’association 40 millions d’automobilistes a décidé de lancer une opération ruban blanc contre la répression routière, dans toute la France, avec un slogan très symbolique : « La trêve, c’est maintenant ».

L’organisme estime en effet que le gouvernement multiplie injustement les mesures répressives visant à « réduire le pouvoir rouler de l’automobiliste et à accroître les recettes de l’Etat ». Le projet d’abaissement de la limitation de vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur le réseau secondaire, qui sera étudié prochainement, est considéré comme celui de trop. Du 7 au 13 avril prochains, l’association invite donc tous les automobilistes à nouer un ruban blanc sur leur rétroviseur gauche afin de manifester leur mécontentement à l’Etat.

L’opération ruban blanc contre la répression routière vient en soutien à la manifestation de la Fédération Française des motards en colère, qui aura lieu les 12 et 13 avril prochain. Pour autant, 40 millions d’automobilistes n’a pas souhaité organiser de défilé de voitures dans Paris, en raison du faible impact que cela aurait (la manifestation pouvant être assimilée à un simple bouchon).

Un ruban blanc pour manifester son mécontentement

Pour les professionnels de la Sécurité Routière, ce nouveau projet du gouvernement semble justifié. L’abaissement régulier de la limitation de vitesse, contrôlée par les radars automatiques, aurait en effet contribué à faire diminuer le taux de la mortalité due aux accidents de la route. Ils s’appuient sur l’argument suivant : de 2002 à 2012, son chiffre a été divisé par deux, passant de 7242 tués sur les routes à 3653.

Les automobilistes qui souhaitent manifester leur mécontentement de manière passive ont la possibilité de demander gratuitement un ruban blanc à 40 millions d’automobilistes, pour le nouer à leur rétroviseur gauche.