Chiffres et taux de réussite du permis de conduire : le récap !

permis réussite

Indispensable et compliquée à obtenir, la réussite du permis de conduire est devenue presque plus importante que l’obtention du baccalauréat. Chaque année, environ 1,5 million de candidats se présentent à cette épreuve. Une épreuve qui a un coût, 1500 euros en moyenne. C’est un prix relativement élevé même s’il varie en fonction des régions.

Outre cette différence, un taux de seulement 58,49 % de réussite permis de conduire est enregistré. En France, il existe près de 11 250 auto-écoles. Alors afin de choisir la bonne indépendamment du prix et du lieu, il faut prendre en compte le taux de réussite. À l’approche de la fin de l’année 2013 et en attendant les prochaines données définitives, venez consulter les chiffres de votre département.

 

Bien choisir son auto-école peut augmenter vos chances de réussite

auto-ecole permis

Échouer à l’examen du permis B et ne pas obtenir son permis probatoire est une pratique récurrente ces dernières années. Le taux réussite du permis de conduire est un moyen d’apprécier la qualité de la formation qui vous sera enseigné. Être formé par un bon éducateur augmente vos chances de succès à l’examen mais cela marche aussi avec le prix des heures de conduite.

Repasser son permis de conduire n’est pas une chose facile, que ce soit financièrement ou mentalement.

Vous pouvez l’avoir échoué durant votre premier examen, à ce moment-là une période d’attente de 3 à 4 mois en moyenne vous attend avant d’espérer prétendre de nouveau à un nouvel essai.

Pendant cette période,  le conducteur ne pourra pas conduire et ses réflexes routiers vont diminuer. Il aura tout de même la possibilité de prendre de nouvelles heures de conduite, mais il y a un coût.

Il a pu également vous être annulé ou suspendu, et dans ce cas, vous passerez une épreuve de recuperation de points afin de pouvoir conduire de nouveau.

 

Des chiffres 2012 dissuasifs

En 2012, 1 324 732 examens du permis de conduire B ont été effectués contre 1 338 293 examens une année auparavant. C’est une baisse de 1 %. Le ministère de l’intérieur a enregistré 774 868 résultats favorables soit un de taux de réussite de 58,49 % contre 57,55 % en 2011.

Ces résultats semblent être en hausses même s’ils ne sont pas encore des plus satisfaisants.

15 régions ont un taux de réussite supérieur à la moyenne nationale avec en tête la Corse, Le Pays de la Loire et La Bretagne qui ont au-dessus de 3 points.

7 régions ont un taux de réussite inférieur à la moyenne. Le Limousin est à 5 points en dessous.

Afin de connaitre le taux de réussite au permis B dans votre région en 2012, voici la liste complète par département.

  • Corse :  66,9%
  • Pays de la Loire : 65,1
  • Bretagne : 64,6 %
  • Picardie :  62,2 %
  • Languedoc-Roussillon :  61,4 %
  • Centre :  61,4 %
  • Franche-Comté :  61%
  • Basse-Normandie :  60,9%
  • Aquitaine  : 60%
  • Auvergne : 59,9%
  • Midi-Pyrénées 59,1%
  • Paca : 59%
  • Bourgogne : 59%
  • Champagne-Ardennes : 59%
  • Nord-Pas-de-Calais : 58,6%
  • Haute-Normandie 58,2%
  • Alsace : 58,12 %
  • Rhône-Alpes : 58%
  • Poitou-Charentes : 57,8%
  • Ile-de-France : 54,8%
  • Lorraine : 54%
  • Limousin :  53,8%

Candidat reçu ou candidat recalé, vous avez 42 % de chance d’échouer suite à l’épreuve. Le taux de réussite est encore assez bas, moins de 6 sur 10. Une fois le papier rose en main, il faut éviter de commettre des infractions qui occasionneront un retrait de points afin de ne pas mettre votre permis en péril. D’après nos chiffres, il vaut mieux passer son permis en Corse que dans le Limousin. Alors maintenant allez-vous vous expatrier pour augmenter vos chances ?